Évolution de la pensée de Paul Ricœur au travers de sa biographie

BIOGRAPHIE PHILOSOPHIQUE

Paul Ricœur, Le courage du compromis, Margaux Cassan, Ampelos, 2021, 133 p., 12 €.

J’avais lu l’opinion plutôt négative d’Olivier Abel dans le magazine Réforme concernant ce livre avant de l’ouvrir. Je l’ai donc abordé avec une certaine réticence.
J’ai effectivement reconnu dans le texte des traits de la critique d’Olivier Abel : vouloir rendre Ricœur plus humain, mais pas forcément de façon juste.
N’étant pas spécialiste de Ricœur, je ne me suis pas trop attachée à certains aspects que je suis incapable de vérifier. Cependant, deux points m’ont beaucoup intéressée. Le premier est que, malgré sans doute des imperfections, Paul Ricœur a pris un visage humain qui m’a rapprochée de lui et m’a donné envie de creuser sa pensée.
Le deuxième point est que, dans le contexte d’un conflit armé proche, avec un envahisseur dont la logique m’est étrangère, avec un risque d’escalade grave, je me suis posé à nouveaux frais la difficile question du pacifisme, comme Ricœur a dû le faire face aux graves conflits de son époque.

Françoise Giffard