Louveteaux et éclaireurs étaient en camp cet été

Entre recherche du graal, jeux de terre et navigation, louveteaux et éclaireurs ont vécu de beaux moments en juillet dernier.

Les éclaireurs à la recherche du graal

 

Par Laurent Perrin

 

Les éclaireurs à Logonnas-Daoulas (Finistère) © DR

Au cœur du Finistère, à Logonnas-Daoulas, les unités éclaireurs des groupes de Mistral et des Îles de Saintonge se sont retrouvés durant une quinzaine de jours du 17 au 31 juillet dernier.

 

Une vingtaine de jeunes sont venus de différents coins de France : Marseille pour certains, les Îles de Saintonge pour d’autres ou encore Nevers pour un des éclaireurs. Pendant ces quinze jours les éclaireurs et éclaireuses ont dû aider Merlin l’enchanteur à retrouver le graal. Il a fallu aider nos acolytes (Merlin, Perceval, Viviane et Morgane) à identifier ce précieux sésame.

 

Les jeunes sont partis explorer les alentours du lieu de camp en bateau ! Grâce à ces expéditions, les adolescents ont mis la main sur plusieurs graals différents. Il a donc fallu identifier quel était le bon. Mais cette mission fut plus compliquée que prévu puisque Morgane a choisi de voler les trouvailles et elle les a disséminés dans toute la région. Les éclaireurs et éclaireuses sont donc partis à la recherche des graals à pied (durant l’exploration). Une fois qu’ils ont été retrouvés, les jeunes ont dû chercher quel était le bon graal. Lors de la dernière veillée, et après avoir résolu le problème du graal, ce dernier est retourné dans la mer afin de réconcilier le monde marin et le monde terrestre. En effet, Merlin souhaitait mettre fin aux querelles qui régnaient entre ces deux mondes. Grâce à l’aide des éclaireurs et éclaireuses tout cela a été possible !

Contact

    Les louveteaux ont navigué cet été

    Les louveteaux à Chassagne (Haute-Vienne) © DR

    Les louveteaux des Îles de Saintonge et du groupe Bordeaux Mer de Bordeaux se sont retrouvés du 11 au 24 juillet en Haute-Vienne.

     

    Trente-deux louveteaux ont eu la chance de s’immerger dans l’aventure « Koh Lanta », entre création de totems et prise de forts. C’est près de la plage de la Chassagne à Videix (Haute-Vienne) que le petit camp d’aventuriers a pris place. Nos petits marins ont également appris seul ou en binôme à manipuler un optimist avant de traverser le lac de Lavaud (Charente) à la voile. C’est avec des souvenirs plein la tête et le sourire jusqu’aux oreilles que les louveteaux et les responsables sont rentrés chez eux fin juillet.

    Contact