Hymne à la Création

Le Temps pour la Création est une période qui s’étend du 1er septembre (journée internationale de prière pour la sauvegarde de la Création, proposée par le patriarche Dimitrios 1er en 1989) au 4 octobre (fête de Saint-François d’Assise, saint patron des écologistes), durant laquelle les chrétiens du monde entier sont invités à agir pour prendre soin de la Création. Nous vous proposons une relecture des chapitres 38 à 40 de Job, en référence au Dieu créateur.

 

© Élisabeth Renaud

Job chapitres 38-40

 

Par Stéphane Griffiths

 

Où étais-tu quand je fondais la terre ? (Job 38.4)

À la fin du livre, Job est dans le trente-sixième dessous. En plus de sa détresse, ses amis s’en mêlent, prenant le parti d’un Dieu vengeur mais juste. Alors Dieu dans les chapitres 38 à 40 prend la parole pour dire qu’il n’est pas le Dieu que Job et ses amis croient.

 

Deux thèses s’affrontent donc : une vision traditionnelle de Dieu (soutenue par les amis de Job) et le Dieu-mystère insondable tel qu’il se présente à travers l’aventure de Job.

« Assez parlé ! dit Dieu à Job et à ses amis. Ça suffit ! » Dans le livre de Job, on trouve plus souvent qu’ailleurs Dieu appelé Shaddaï en hébreu. Celui qui dit (Sh-), ça suffit (daï). Les talmudistes traduisent Dieu Tout-Opposé-Au-Chaos. Dieu, celui qui met des verrous et des portes pour que la mer ne passe pas les limites (verset 10). Celui qui met de l’ordre par la création.

 

Les chapitres 38 à 41 sont un hymne au Dieu créateur, maître du monde inanimé et animé, description de la vie sur terre, avant l’homme. L’homme n’a pas à juger Dieu. À la question posée par Job « Dieu est-il la source du malheur ? », Dieu répond par une autre question, procédé rhétorique bien connu.  « Et, toi, qu’est ce que tu fais ? » sous-entendu pour éliminer le mal. Dieu va se montrer à la fois ironique et pédagogue. Au contraire de ce que dit Calvin qui écrit : « Job n’était point assez mâté ; il a fallu que Dieu lui montrât une force terrible. Pour cette cause donc il a tonné et a ému ce tourbillon, afin que Job connût à quel maître il avait affaire ».

 

Cela ressemble à un psaume de création (comme le psaume 104), longue liste de miracles que l’on observe tous les jours dans la nature. Et je vais vous le chanter…

 

 

 

Ressources pour préparer le Temps pour la Création 2022 dont le thème, cette année, est  » J ‘ai entendu leur cri… je connais leurs souffrances…Viens, maintenant ! Je t’enverrai… Je serai avec toi.  » Exode 3.1-12.